Respect Scrupuleux des Scrutins du 29 Janvier 2017


  

Léopold BERLANGER
Président
Conseil Electoral Provisoire
Pétion-ville (Haïti)

Objet : Respect Scrupuleux des Scrutins du 29 Janvier 2017


Monsieur le Président,

Le Comité directoire du Collectif des Candidats Locaux (Casec, Asec, Délégué de Ville) qui est un outil de plaidoirie dans le but de permettre la bonne réalisation des élections locales, prend acte des résultats préliminaires des élections locales, tout en vous félicitant pour la contribution de votre lutte à faire de cette institution (Conseil Electoral Provisoire), une institution crédible capable de répondre a sa mission. La structure tient à vous féliciter spécialement pour votre sens de professionnalisme et votre dynamisme.

Le Collectif des Candidats Locaux, a observé avec une attention particulière le déroulement du processus électoral devant aboutir aux résultats préliminaires des élections du 29 janvier 2017. Un travail effectué par le Conseil Electoral Provisoire avec tact, pour le respect de la constitution afin de doter le pays d’élus locaux capables de représenter valablement les citoyens dans les parties villes, sections communales. Tout en saluant la bonne volonté des membres du Conseil Electoral Provisoire, Le Collectif des Candidats Locaux, selon des informations de bonne source par rapport a ce qu’a rapporté des candidats (Casec ,Asec et Délégués de ville) issus de différents partis politiques, de la zone métropolitaine et dans les autres villes du pays, a savoir : PPG18, PLATEFORME JISTIS, MOCHRENHA,KID,PPFF, LIDE et autres , des cas de fraudes massives ont justement été enregistrées lors des élections du 29 Janvier dernier. Des doléances qui ont fait comprendre à la structure que les récentes élections n’ont pas vraiment respecté toutes les règles établies par le Conseil Electoral Provisoire le jour du scrutin.

Le collectif des candidats Locaux croit, fermement qu’à l’heure actuelle, le pays à grand besoin que la gouvernance locale puisse devenir une réalité selon la constitution de 1987, pour arriver à combattre l’insécurité de tous genres dans notre société et permettre que le développement local contribue réellement au développement du pays.

Face à ce constat cuisant, le Collectif voudrait que le conseil électoral provisoire aide à faire lumière sur le processus du 29 janvier 2017, afin d’éviter toute confusion électorale, pour ne pas discréditer l’institution (CEP) qui, jusqu'aux dernières élections présidentielles a répondu en toute transparence à sa mission qui est d’organiser des élections crédibles honnêtes et démocratiques. Haïti a grand besoin de paix, Haïti a grand besoin que ses fils et filles puissent retrouver les valeurs morales, politiques qui existaient dans le temps, mais non pas des manigances méticuleuses qui aggravent encore les problèmes de ce pays.
Pour cela, Le Collectif des Candidats Locaux, demande au Conseil Electoral Provisoire pour une meilleure transparence :
1. Qu’une commission de vérification soit mise sur pied, composée des membres du C.E.P, du BEC et des représentants des partis politiques pour vérifier les bulletins et procès-verbaux des 10 premiers cartels (Casec, Asec et Délégués de ville) favoris figure sur la liste des résultats préliminaires.
2. Que le processus soit médiatisé pour que tout le peuple puisse voir les véritables gagnants des joutes électorales du 29 Janvier 2017, au nom de la démocratie.
3. Que les cartels, membres BV et superviseurs dans les centres de vote où les fraudes sont enregistrées soient poursuivis par la justice afin de résoudre ce problème électoral dans le pays une fois pour toute comme le stipule le décret électoral.
Par cet acte de transparence et de vérification, le Collectif juge que désormais, le pays donnera l’exemple d’un pays fort, qui possède des institutions fortes au service de la souveraineté nationale. Ainsi la lumière sera faite sur les résultats préliminaires des élections locales qui aboutiront dans les jours avenirs aux résultats définitifs sans cas de fraude. Le Collectif croit que les futurs élus locaux doivent être choisi au nom de la démocratie participative par des élections reflétant le vote de la majorité pour permettre un départ vers le progrès à notre chère Haïti.
Le Collectif des Candidat Locaux vous remercie déjà Monsieur le président du Conseil Electoral Provisoire (CEP) et vous prie de recevoir l’expression de sa haute considération.
Le Collectif des Candidats Locaux,
Le Comité Directoire
Fenley CIUS
Coordonnateur National

M. Mikelson DAY,
Coordonnateur adjoint

M. Beadler NAZAIRE,
Secrétaire général

Jacques Innocent
Secrétaire a l’organisation

Michael JACQUES,
1e Porte parole

Antonine VICIERE,
2e Porte parole

Beauchamp Mondiel
Responsable Communication

Jean Claudy,
Coordonnateur Département du Centre

Joassaint Brunel,
Coordonnateur de la Croix des Bouquet

Rodrigue Sanon
Coordonnateur de la commune de Gressier

Moise NACIER,
Responsable de la relation publique

Alix Samedi,
Coordonnateur du Sud ‘est

Alliance Jacob
Coordonnateur de la ville de Léogane

Kerline LEBLANC
Conseillère

Gilbert Duversaint
Conseiller
Cius Fenley
Coordonnateur National
Collectif des Candidats Locaux (Kolektif Kandida Lokal, KKL)
Casec / Asec / Délégue de ville
Email: kolektifkandidalokal@gmail.com
Tel: (509) 38537480 / 38479250
https://www.youtube.com/watch?v=2FYMR8eKlHk
https://youtu.be/oc9zSofatgA
http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/159424/Plus-dun-an-apres-leur-inscription-les-candidats-locaux-doutent-encore-de-la-tenue-de-leur-election

 

Envoyer cette page

 

REGARDEZ LES NOUVELLES D´HAITI
SUR TELE SUPERSTAR

Click here

1 | 2 | 3 | ...>