FANM VANYAN : L'Union européenne met à l'honneur les femmes haïtiennes à travers une exposition signée Nadia Todres


  

Port-au-Prince, le 7 mars 2018. À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars, l’Union européenne propose une exposition photographique présentant une série de portraits de femmes représentatives de la société haïtienne d'aujourd’hui. L'exposition, dont les photos ont été réalisées par la photographe Nadia Todres, est accueillie pour la première fois du 8 au 29 mars à l’Institut Français d’Haïti avant d'être présentée en province de façon itinérante dans le courant de l'année.
?
Pour l'ambassadeur de l'Union européenne en Haïti, Vincent Degert, « Les femmes voient leurs rôle social trop souvent dévalué ou dévalorisé à travers le monde. Or, elles sont des actrices centrales de la société. A travers cette exposition, l'Union européenne souhaite leur rendre hommage ici en Haïti et saluer leur engagement aussi bien citoyen qu'au sein du tissu économique. »

La fondation Femme en Démocratie a accepté d’être marraine de l’exposition Fanm Vanyan. Pour Sandra Beauvil, Présidente de l’institution « Son autonomie financière, la femme haïtienne la doit à ses années de dur labeur. Son unique boussole est l’éducation, la voie qui mène au succès. Cette exposition rend hommage à ses efforts. »
?
Photographiées dans leur environnement professionnel ou leur cadre de vie, les femmes sont mises en lumière dans leur diversité. A travers ces portraits de femmes qui, pour certaines, ont participé à des projets financés par l'Union européenne, l'intention est aussi de souligner l'intégration transversale de la question du genre dans la coopération Union européenne - Haïti. Les activités et projets cherchent systématiquement à améliorer l’intégrité physique et psychologique des filles et des femmes et à promouvoir leur autonomie sociale et économique. Concrètement, cela se traduit de façon variable et adaptée à chaque situation : dans le secteur urbain, par exemple, une attention particulière est portée à la sécurité des filles, notamment en rapprochant les points d’eau des habitations ou en assurant un éclairage nocturne de la voie publique. Dans le secteur rural, les femmes sont les premières bénéficiaires d'une vaste campagne de sensibilisation sur l’alimentation et la nutrition ; dans le domaine de l’éducation, les actions financées par la solidarité européenne accordent une attention particulière à la scolarisation des jeunes filles.

 

Envoyer cette page

 

REGARDEZ LES NOUVELLES D´HAITI
SUR TELE SUPERSTAR

Click here

1 | 2 | 3 | ...>